Heenan Indult (1971)

Indult Heenan (Cong pour le culte divin, 1971) Permission pour la célébration de la Messe traditionnelle en Angleterre et au Pays de Galles

Feu Alfred Marnau, président de la Latin Mass Society de 1973 à 1982, était directement responsable de l'appel au pape Paul VI qui a abouti à l'indult anglais de 1971. Nous avons republié deux articles nécrologiques provenant de La société de la messe en latin Bulletin d'information (maintenant Masse des âges) et le site Ordre de Malte

SACRA CONGREGATIO
PRO CULTU DIVINO

E Civitate Vaticana, die
5 novembre 1971

Prot. N. 1897/71

Votre Éminence,
Sa Sainteté le Pape Paul VI, par lettre du 30 octobre 1971, a donné des facultés spéciales au Secrétaire soussigné de cette Sacrée Congrégation pour transmettre à Votre Éminence, en tant que Président de la Conférence épiscopale d'Angleterre et du Pays de Galles, les points suivants concernant l'ordre de la Messe : 1. Compte tenu des besoins pastoraux évoqués par Votre Éminence, il est permis aux Ordinaires locaux d'Angleterre et du Pays de Galles d'accorder à certains groupes de fidèles la possibilité de participer, en des occasions particulières, à la Messe célébrée selon les rites et les textes de l'ancien Missel romain. L'édition du Missel à utiliser en ces occasions doit être celle publiée à nouveau par le décret de la Sacrée Congrégation des Rites (27 janvier 1965), et avec les modifications indiquées dans l'Instructio altera (4 mai 1967).

Cette faculté peut être accordée à condition que les groupes en fassent la demande pour des raisons de dévotion authentique, et à condition que la permission ne perturbe ni ne porte atteinte à la communion générale des fidèles. Pour cette raison, la permission est limitée à certains groupes lors d'occasions spéciales ; à toutes les Messes régulières des paroisses et des autres communautés, il convient d'utiliser l'ordre de la Messe donné dans le nouveau Missel romain. L'Eucharistie étant le sacrement de l'unité, il est nécessaire que l'utilisation de l'ordre de la Messe donné dans l'ancien Missel ne devienne pas un signe ou une cause de désunion dans la communauté catholique. Pour cette raison, l'accord entre les évêques de la Conférence épiscopale sur la manière dont cette faculté doit être exercée sera une garantie supplémentaire de l'unité de la praxis dans ce domaine.

2. Les prêtres qui, à l'occasion, veulent célébrer la Messe selon l'édition susmentionnée du Missel romain, peuvent le faire avec le consentement de leur Ordinaire et selon les normes données par celui-ci. Lorsque ces prêtres célèbrent la Messe avec le peuple et souhaitent utiliser les rites et les textes de l'ancien Missel, on appliquera les conditions et les limites mentionnées ci-dessus pour la célébration par certains groupes en des occasions spéciales.

Avec mes plus grands respects, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments distingués,

(Signé :) A. Bugnini Secrétaire Sacra Congregatio pro Cultu Divino

Une partie de ce contenu provient de lms.org.uk
fr_FRFR